La santé des enfants non vaccinés

vendredi 11 mai 2012
par  administrateur
popularité : 15%

On discute beaucoup de la santé des enfants non-vaccinés.

Mais qu’en est-il en réalité ?

Angelika KÖGEL, une statisticienne allemande a dépouillé les données que l’Institut Robert KOCH a récoltées auprès de plus de 17.000 enfants. Elle disposait d’environ 1500 données par enfant, soit plus de 26 millions de données d’informations.

Après une étude approfondie des données, elle arrive aux conclusions suivantes :

  • les enfants non-vaccinés sont moins allergiques :
    • ils ont moins de rhume de foins (7,1% versus 16,8 % pour le groupe vacciné), soit un risque relatif (RR) de 2,36 ;
    • ils ont moins de dermatite atopique (8,1 % dans le groupe non-vacciné versus 14,2 % pour le groupe vacciné), soit un risque relatif (RR) de 1,75 ;
    • ils ont moins d’allergie au nickel (2,8 % dans le groupe non-vacciné versus 13,9 % pour le groupe vacciné), soit un risque relatif (RR) de 4,96.
  • les enfants non-vaccinés ont moins d’infections graves :
    • ils ont moins d’otite moyenne (39,6% vs 53,5%) ;
    • ils ont moins de pneumonie (7,8% versus 11,1%).
MaladiesGroupe non-vaccinéGroupe vaccinéRR
Rhume de foins 7,1% 16,8% 2,36
Dermatite atopique 8,1% 14.2% 1,75
Allergie au nickel 2,8% 13,9% 4,96
Otite moyenne 39,6% 53,5% 1,35
Pneumonie 7,8% 11,1% 1,42
Source : Angelika KÖGEL 2000
  • les enfants non-vaccinés ont moins de scoliose  :
    • ils n’ont presque pas de scoliose (0% vs 5,3%)
  • les enfants non-vaccinés ont moins de maladies infectieuses  :
    • ils ont moins de varicelle ;
    • ils sont moins sujet à la scarlatine ;
    • ils sont moins sujet aux salmonelloses.
    • ils sont moins sujet à la rougeole ;
    • ils sont moins sujet à la rubéole.

En résumé, les enfants non-vaccinés sont 2 à 5 fois moins malades que les enfants vaccinés...

D’autres auteurs sont arrivés à des conclusions semblables :

En 1992, l’IAS [1] publie une étude néo-zélandaise sur 495 enfants âgés de 2 semaines à 46 mois qui montre les différences suivantes :

Symptômes Vaccinés (226) Non-vaccinés (269) RR
Asthme 34 (15%) 8 (3%) 5
Eczéma 63 (27,88%) 34 (13%) 2,14
Otite chronique 56 (24,78%) 16 (5,95%) 4,16
Angines à répétition 26 (11,5%) 3 (1,12%) 10,26
Apnée, mort subite du nourrisson 14 (6,19%) 4(1,49%) 4,15
Hyperactivité 13 (5,75%) 4 (1,49%) 3,85
Ablation des amygdales 12 (5,31%) 0
Épilepsie 4 (1,77%) 0
Retard du développement 14 (6,19% 3 (1,12%) 1,77
Source : IAS 1992

KRISTENSEN I et al (2000) [2] ont récolté des données de 15.000 enfants en Guinée-Bissau pendant 5 ans (de 1990 à 1996). Ils constatent que le taux de mortalité chez les enfants vaccinés pour le tétanos, la diphtérie, la coqueluche était 2 fois plus élevé (RR = 2,23) que chez les non-vaccinés (10,5 % chez les vaccinés vs 4,7% chez les non-vaccinés).

En 2005, le NKPD publie une étude néerlandaise sur 635 enfants : les enfants vaccinés avaient plus de problèmes de santé, plus d’agressivité, plus de retard dans les apprentissages que les enfants non vaccinés (27% vs 7%) (RR = 3,85).

Source  :

Angelika KÖGEL, Les enfants non vaccinés sont en meilleure santé, Le courrier d’ALIS, n°75, déc 2011 - janvier 2012, pp. 27-35.


[1IAS = Immunization Awareness Society

[2KRISTENSEN I. et al, Routine vaccinations and child survival follow up study in Guinea-Bissau, West Africa, BMJ, 2000, 321 : 1435-1441.



Navigation

Articles de la rubrique

  • La santé des enfants non vaccinés

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois